Unibail, une société à court terme...

Publié le par uni-contre-uni.over-blog.fr

 

Chers Commerçants, Chers Amis,

 

Comme nous le savons tous, il est de notoriété qu'Unibail, leader européen des centres commerciaux, n'est plus qu'une société financière.

 

A ce titre, un seul objectif, la rentabilité à court terme.

 

Son Président, Guillaume POITRINAL, éminent financier et probablement piètre commerçant, un comble pour un ancien d'HEC (et oui, dans H.E.C. il y a le mot commerciales...), a mis en place une politique pas très compliquée.

 

Encaisser le maximum et dépenser le minimum !

 

Vous voyez, c'est un concept plutôt simple (faut-il faire des hautes études pour pondre une telle combine ???).

 

Des commerçants vous diront que le court terme est rarement compatible avec le long terme, ce qui n'est pas faut.

 

Mais chez Unibail, le long terme, on s'en fout !

 

Un exemple concret :

 

Pendant qu'Unibail encaisse des charges locatives, très lourdes pour les exploitants, ils dépensent moins que le minimum pour le chauffage (on a déjà évoqué qu'ils n'entretenaient pas leurs Centres Commerciaux).

 

Les Commerçants vous diront, qu'à moyen et long terme, avec une telle politique, les clients fuiront vers des sites commerciaux plus confortables, ce qui conduira inéxorablement à dévaloriser un Centre Commercial > baisse de fréquentation = baisse de chiffre d'affaires = baisse de la valeur locative.

 

Encore une fois, là-haut, on s'en fout...

 

Ainsi aujourd'hui, jeudi 21 octobre 2010, au Centre Commercial Régional Ulis 2, il fait 12° (à11h25) au coeur de la galerie, côté extension (ou comme ils disent ici, "la zone rouge").

 

12° B

12° A

 

Sachez qu'à l'intérieur des boutiques, il ne fait que 3° de plus (15°) !!!

 

Avec de telles températures, nos clientes refusent de passer en cabines d'essayage, et nos chiffres d'affaires s'éffondrent.

 

12° E

 

Dorénavant, tous les clients seront informés de la situation; la presse aussi...

 

12°D12° C

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article